Connect with us

Hi, what are you looking for?

Artiste

Johnny Hallyday : Fortune et Parcours de l’Idole des Jeunes

johnny-hallyday-fortune
Crédit : Instagram
  • Nom : Johnny Hallyday
  • Surnoms : L’idole des jeunes, Le patron, French Elvis, Le taulier
  • Vrai nom : Jean-Philippe Léo Smet
  • Date de naissance : 15 juin 1943
  • Date de décès : 5 décembre 2017
  • Sexe : Masculin
  • Taille : 1,87 m
  • Poids : 79 kg
  • Principales sources de richesse : vente de disques, concerts et tournées, royalties…
  • Nationalité : française

Qui est Johnny Hallyday ?

Embed from Getty Images

Jean-Philippe Smet, plus connu sous son nom de scène Johnny Hallyday, est un chanteur, un compositeur et un acteur français né le 15 juin 1943 à Paris dans le 9e arrondissement.

Il est mort le 5 décembre 1943 des suites d’un cancer de poumon dans sa villa de Marnes-la-coquette dans le département des Hauts-de-Seine.

À partir des années 1960, il popularise le rock’n’roll en France et puise également dans d’autres genres musicaux tels que le soul, le rhythm and blues, le soft rock ou encore le country.

Au cours de ses 57 ans de carrière, il a effectué plus de 3 250 concerts et 184 tournées.

Le chanteur a aussi enregistré plus de 1 000 chansons et a 80 albums à son actif, dont 51 ont été enregistrés en studio.

Durant son parcours, Johnny Hallyday a également eu 10 victoires de la musique, 22 disques de platine, 40 disques d’or et 6 disques de diamant.

Tout au long de sa carrière, il a réussi à s’imposer comme l’un des plus grands, des plus célèbres et des plus emblématiques chanteurs français.

À combien s’élève sa fortune ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Johnny Hallyday (@jhallyday)

Il serait assez difficile de donner la valeur nette de la fortune de Johnny Hallyday.

Toutefois, selon de nombreux médias français, le chanteur avait une fortune estimée à environ 100 millions d’euros à sa mort (https://www.lefigaro.fr/argent/2018/02/13/05010-20180213ARTFIG00232-tout-savoir-sur-l-heritage-de-johnny-hallyday-en-cinq-chiffres.php).

Cette fortune est constituée de biens immobiliers et de son patrimoine musical.

Le patrimoine immobilier

À sa mort, le patrimoine immobilier du chanteur se constituait de trois villas et d’un chalet. Il s’agit de :

  • « La Savannah », sa villa de Marnes-la-Coquette achetée à 4 millions d’euros et dont la valeur actuelle est estimée à près de 26 millions d’euros ;
  • la villa « Jade » de Saint-Barthélemy et la villa de Los Angeles situé dans le quartier huppé de Pacific Palissade ;
  • le chalet en Suisse d’une valeur de 9,5 millions d’euros.

La valeur totale des biens immobiliers de Johnny Hallyday est estimée à environ 50 millions d’euros.

Le patrimoine musical

Le chanteur avait des droits d’interprète, d’éditeur, et même d’auteur sur plus d’un millier de chansons. À cela, il faut ajouter ses ventes de disques.

Il est important de préciser que l’héritage financier de la star était aussi constitué de nombreux passifs. À sa mort, le chanteur avait une dette fiscale d’environ 40 millions d’euros.

D’ailleurs, certaines de ses propriétés ont été vendues afin de rembourser les dettes colossales accumulées durant sa vie.

Quelle est l’origine de la fortune de Johnny Hallyday ?

La star tient sa fortune de nombreuses sources de revenus dont principalement ses albums, ses concerts, ses tournées, ses royalties et ses différents contrats publicitaires.

Revenus de ses albums

Il est très difficile d’évaluer les revenus des albums de Johnny Hallyday qui pouvaient varier d’une année à une autre (https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/johnny-hallyday/immobilier-royalties-concerts-acombien-est-estimee-la-fortune-dejohnnyhallyday_2607066.html).

Tout au long de sa carrière, le chanteur a vendu près de 80 millions de disques.

Entre les années 2004 et 2005, il a reçu 46,8 millions d’euros de sa maison de disques Universal Music.

Cette somme était constituée de 37 millions d’euros issus de la vente de disques et de 9,6 millions d’euros issus du merchandising et de la publicité.

Le chanteur aurait donc perçu environ 2,5 millions d’euros par an de 1986 à 2004 avec Universal music.

Il faut préciser qu’à partir de 2,5 millions d’exemplaires de disques vendus, Johnny Hallyday touchait 25 % de redevance sur la commercialisation de ses nouveaux albums ainsi qu’une redevance allant de 7 à 8 % sur ses chansons datant de plus de deux ans.

Selon un spécialiste du Parisien, 2 euros lui étaient reversés sur chaque disque vendu.

Les revenus de ses concerts et de ses tournées

Au cours de sa carrière, le chanteur a donné au moins 55 concerts par an.

D’ailleurs, il totalise, en tout, 3 250 concerts et près de 184 tournées. La majorité de ses concerts et de ses tournées lui ont rapporté énormément d’argent.

Voici quelques chiffres sur certaines de ses tournées.

  • La tournée des « Vieilles canailles » (aux côtés de Jacques Dutronc et Eddy Mitchell) : il a perçu un cachet de 150 000 euros par shows.
  • La tournée « Flashback » : le chanteur a reçu environ 4,5 millions d’euros.
  • La tournée « Jamais seul » : il a reçu des dividendes s’élevant à 5,3 millions d’euros.

Les royalties du chanteur

De son vivant, Johnny Hallyday percevait des droits sur ses chansons. Il s’agit des droits :

  • d’interprétation sur ses 1300 titres ;
  • d’auteur et de composition de plus d’une centaine de chansons ;
  • d’éditions musicales au travers de ses sociétés d’éditions musicales.

Le chanteur touche aussi des revenus en lien avec le droit moral qui peut être appliqué à tous ses concerts, à ses diffusions ou à ses émissions.

Les gains générés s’élèvent à des dizaines de milliers d’euros par an. Les héritiers de la star pourront en bénéficier pendant 70 ans (à partir de la sortie et de la commercialisation des chansons).

Les revenus issus de ses contrats publicitaires

Pendant 9 ans (entre 2002 et 2011), le chanteur Johnny Hallyday a été l’égérie d’Optic 2000.

À cet effet, il a perçu des revenus allant de 300 000 à un million d’euros chaque année. En 2003, il a reçu 167 694 euros de la marque Légal pour l’utilisation de son image sur des boîtes de café.

Jeunesse et début de carrière de la star

Jean-Philippe Léo Smet est le fruit de l’amour entre Huguette Clerc et Léon Smet. À l’époque, sa mère était une employée de crèmerie et son père un artiste de cabaret.

Après la séparation de ses parents, le petit Jean-Philippe est confié à sa tante paternelle, Hélène Mar, qui l’élève avec ses filles, Desta et Menen, toutes les deux danseuses.

Sa cousine Desta épouse le danseur américain Lee Lemoine Ketcham, dont le nom de scène est Lee Halliday. C’est d’ailleurs Lee qui le surnomme Johnny.

Jean Philippe choisira plus tard Johnny Halliday pour son nom de scène. Ce nom a été mal orthographié sur son premier album et c’est ainsi qu’il deviendra Hallyday.

Le jeune Philippe intègre une école de spectacle, apprend la danse classique et suit également des cours de théâtre.

Il se spécialise aussi dans le violon puis la guitare. C’est à 14 ans, après avoir découvert Elvis Presley et le rock’n’roll, que Johnny Hallyday décide de devenir rockeur.

En 1957, il commence sa carrière avec le soutien de sa famille, notamment celui de Lee Halliday qui devient son agent artistique.

En 1958, il chante au Golf Drouot, mais est renvoyé dès le second soir. Par la suite, il cherchera à se produire dans de nombreux autres clubs sans succès.

En décembre 1959, il est reçu dans l’émission radio Paris cocktail où il interprète sa chanson Viens faire une partie.

Séduits par cette prestation, les auteurs-compositeurs Jill et Jan le présentent à Jacques Wolfsohn qui travaille pour la maison de disques Vogue.

Les faits marquants de sa vie et son ascension vers la célébrité

Embed from Getty Images

En 1960, Johnny Hallyday signe son premier contrat chez Vogue et sort un super 45 tours (https://fr.wikipedia.org/wiki/Johnny_Hallyday#Carrière_d’acteur).

Sa chanson T’aimer follement ne fait malheureusement pas l’unanimité et provoque un véritable choc de génération.

Par la suite, certains de ses titres, parus la même année, tels que Laissez les filles ou Souvenir Souvenir ont du succès.

Il rompt avec Vogue, signe chez Philips en juillet 1961 et sort Vient danser le twist. La même année, il se produit pour la première fois à l’Olympia de Paris.

Toutefois, Johnny ne connaît véritablement le succès qu’avec son album Sing America’s Rockin’Hits en 1962.

Grâce à la chanson Let’s twist again, il obtient son premier disque d’or.

En 1962, sa chanson l’idole des jeunes a un énorme succès et devient un véritable tube en France. Par la suite, le chanteur effectue son service militaire et met ainsi une pause à sa carrière.

À son retour, il sort son deuxième album et fait de nombreux concerts. En septembre 1966, il fait une tentative de suicide qui lui inspire Noir c’est noir qui devient un tube.

Au cours des années 70, il se diversifie et sort deux albums Vie et Flagrant délit.

Dans les années 1980, ses albums Rock’n’roll attitude (écrit par Michel Bérenger) et Gang (écrit par JJ Goldman) ont un énorme succès.

En 1993, la star célèbre son cinquantième anniversaire au Parc des princes. Le succès de l’artiste est donc à son paroxysme et de nombreux chanteurs tels que Pascal Obispo le sollicite.

En 1999, il connaît à nouveau un immense triomphe avec l’album Sang pour Sang écrit par son fils David Hallyday.

Cet album constitue d’ailleurs la plus grosse vente de sa carrière. En 2005, il se sépare de sa maison de disques Universal music et signe chez Warner.

Il est important de préciser que Johnny Hallyday a également mené une carrière d’acteur (https://www.gala.fr/stars_et_gotha/johnny_hallyday).

Il a tourné dans près de 26 films dont Détective en 1982, Vengeance en 2003 et Chacun sa vie en 2017.

Comment Johnny Hallyday a-t-il dépensé sa fortune ?

Tout au long de sa carrière, Johnny Hallyday a bénéficié de revenus extrêmement confortables qu’il a dilapidés dans son train de vie très luxueux (https://www.ohmymag.com/johnny-hallyday/johnny-hallyday-son-salaire-pour-chacun-de-ses-concerts-fait-polemique_art110346.html).

Le chanteur était réputé pour dépenser parfois plus d’argent qu’il n’en gagnait chaque année (https://references.lesoir.be/article/combien-gagne-johnny-hallyday/).

Selon le magazine Capital, la star utilisait près de 6,5 millions d’euros par an.

Son argent allait principalement dans l’entretien de ses nombreuses propriétés et l’achat de nouvelles voitures de luxe.

Le chanteur louait très souvent un jet privé pour se rendre dans ses différentes propriétés et offrait des cadeaux très coûteux à son entourage.

La vie privée de la star

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Johnny Hallyday (@jhallyday)

La vie de Johnny Hallyday, notamment ses mariages, ses divorces et ses nombreuses relations ont énormément été médiatisés.

Partenaires, Mariage, divorces et enfants

Le 12 avril 1965, la star du rock’n’roll se marie à la chanteuse Sylvie Vartan dont il se sépare en 1980.

Son fils aîné, David, est né de cette union le 14 août 1966. En 1981, Johnny épouse Babeth Étienne et se sépare également d’elle en février 1982.

Il se met de nouveau en couple avec Nathalie Baye et, de cette relation, naît Laura Smet le 15 novembre 1983. En 1986, le couple se sépare.

Il entretient ensuite une relation avec Adeline Blondieau et ils se marient en 1990, mais divorcent en 1992. Ils se remarient en 1994 pour divorcer à nouveau en 1995.

En 1995, Johnny rencontre Laetitia Boudou et l’épouse un an plus tard. Le couple adopte deux petites filles, Jade et Joy, d’origine vietnamienne. Laetitia restera sa compagne jusqu’à sa mort.

Les proches de Johnny Hallyday

Tout au long de sa vie, Johnny a été entouré par de nombreux amis.

Ses plus vieux compagnons sont notamment Eddy Mitchell et Jacques Dutronc qu’il a rencontré à ses débuts au Golf Drouot à Paris (https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/musique/mort-de-johnny-hallyday-amis-ou-musiciens-tous-les-hommes-de-sa-vie-07-12-2017-7438020.php).

La star a aussi eu pour amis l’acteur Jean Reno, le styliste Christian Audigier, le chanteur Patrick Bruel ou encore l’homme d’affaires Jean Claude Darmon.

Il était également proche de son manager Sébastien Farran, du musicien Maxim Nucci et du guitariste Yarol Poupaud.

YouTube video

Que savoir d’autre sur Johnny Hallyday ?

À quel âge a-t-il commencé sa carrière ?

Johnny Hallyday a entamé sa carrière à l’âge de 15 ans.

Quelle est sa première apparition à la télévision ?

Le chanteur apparaît pour la première fois à la télévision le 30 décembre 1959 à l’âge de 17 ans.

Qui est mort en même temps que la star ?

L’académicien Jean d’Ormesson est mort un jour avant le décès de Johnny Hallyday.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Sportif

Nom : David Beckham Vrai nom : David Robert Joseph Beckham Fortune en 2020 : 450 millions de dollars (soit 380 millions d’euros) Date...

Sportif

Nom : Zinédine Zidane Fortune estimée en 2020 : 120 millions de dollars Date de naissance : 23 Juin 1972 Sexe : Homme Taille...

Acteur

Nom : Daniel Radcliffe Vrai nom : Daniel Jacob Radcliffe Fortune en 2020 : 110 millions de dollars Date de naissance : 23 juillet...

Acteur

Nom : Jean-Claude Van Damme Vrai nom : Jean-Claude Van Varenberg Fortune en 2020 : Environ 40 millions de dollars Date de naissance :...

Copyright © Riche et Célèbre