Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Emmanuel Macron : Patrimoine, Fortune et Parcours du Président Sortant

emmanuel-macron-fortune
  • Nom : Emmanuel Macron
  • Surnoms : Jupiter, Choupinet, Jouvenceau
  • Vrai nom : Emmanuel Jean-Michel Frédéric Macron
  • Fortune en 2022 : 550 000 euros
  • Date de naissance : 21 décembre 1977
  • Sexe : masculin
  • Taille : 1m73
  • Principales sources de richesse : droits d’auteur, rémunération liée à son mandat présidentiel, participations financières dans des capitaux de sociétés
  • Nationalité : française

Emmanuel Macron : d’où vient-il ?

Ses origines et sa jeunesse

Emmanuel Jean-Michel Frédéric Macron, de son vrai nom, est né en 1977 à Amiens (Somme).

Il est le fils d’une mère travaillant à la Sécurité sociale en qualité de médecin-conseil et d’un père exerçant dans la formation et l’enseignement au CHU d’Amiens.

Il fréquente jusqu’en première l’établissement privé catholique « La Providence » à Amiens, d’où il rencontrera Brigitte Trogneux, sa future épouse.

Il poursuit ensuite ses études au lycée Henri-IV à Paris. Admis en classe préparatoire hypokhâgne, il échoue à deux reprises au concours d’entrée de l’ENS (École normale supérieure).

Devenu étudiant en Sciences Po à Paris, il sort diplômé en 2001 et décroche parallèlement un DEA en philosophie.

Comme il obtient ensuite son diplôme de l’ENA Strasbourg en 2004, il intègre l’Inspection générale des finances (IGF).

Sa vie personnelle

Embed from Getty Images

Le destin fait bien les choses : alors qu’il est encore élève au lycée privé à Amiens, il noue une relation avec Brigitte Trogneux qui est professeure de lettres classiques et animatrice d’un atelier de théâtre.

Très vite, elle remarque son intelligence et leur complicité évolue vers un lien affectif. Le couple Macron célèbre leur mariage le 20 octobre 2007 et n’engendre pas d’enfant.

Sa carrière et son ascension politique

Un début de carrière dans la finance

Ayant terminé ses études, Emmanuel Macron entre en 2004 à l’Inspection générale des finances.

Il rédige en 2007 le rapport de la commission pour la libération de la croissance française (dit la commission Attali) et il devient également rapporteur adjoint de la commission sur les professions du droit.

En 2008, il intègre la célèbre banque d’affaires Rothschild & Co avant d’être promu associé gérant, deux ans après.

Son parcours politique

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Militant aux côtés du Mouvement des Citoyens dès 2006 et adhérent au Parti socialiste jusqu’en 2009, l’ancien banquier rencontre de nombreuses personnalités politiques connues dont François Hollande.

En 2012, alors que ce dernier est élu président de la République, Emmanuel Macron devient le secrétaire général adjoint de l’Élysée.

Cependant, il démissionne en août 2016 pour être finalement nommé ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

Son parti « En marche » voit le jour en avril 2016 en vue de la Présidentielle. Enfin, il est élu Président de la République en 2017.

Emmanuel Macron : l’homme « En marche »

L’ancien banquier doit son ascension au contexte politique alors fragilisé durant la campagne des présidentielles 2017.

Non seulement les Français se lassent des partis traditionnels, mais une succession de « suicides diplomatiques » ont aussi précipité le jeune candidat au pouvoir : l’échec d’Alain Juppé, le renoncement de François Hollande, la qualification de Benoît Hamon, et les affaires de François Fillon.

Pour réussir son pari, il a notamment exploité trois leviers décisifs : le profit d’une vague de décomposition politique, le savant mélange de son intuition et de son expertise et une démarche nouvelle au travers de son mouvement « En marche ».

Le patrimoine du président de la République en 2022

Embed from Getty Images

Dans le cadre de l’élection présidentielle de 2022, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a porté un avis favorable sur la variation du patrimoine d’Emmanuel Macron au cours de son mandat.

Au total, le président a perçu près de 900 000 euros de revenus nets imposables entre le début de son accès au pouvoir et le 31 décembre 2021.

Sa dernière déclaration de patrimoine révèle une fortune totale de 550 000 euros.

Comme il n’a jamais investi dans l’immobilier depuis son élection et sachant que le couple Macron est marié sous le régime de la communauté légal, il est intéressant d’étudier le patrimoine du président.

Comptes et livrets

Emmanuel Macron détient actuellement deux Livrets Bleus au Crédit Mutuel d’un montant de 22 455 euros et de 23 633 euros.

Il épargne également sur deux Livrets de développement durable et livrets de fidélité associés, avec un solde de 120 416 euros et de 123 908 euros.

À ceci s’ajoutent deux Comptes épargne logement s’élevant à 322 euros et 420 euros ainsi qu’un plan d’épargne logement d’une valeur de 4 719 euros.

Enfin, un compte courant individuel et un compte courant commun alimentent ses économies avec des montants respectifs de 138 euros et 168 813 euros.

Fonds et assurance-vie

Ayant contracté en avril 2011 une assurance-vie Horizon Patrimoine du Crédit Mutuel, il détient aujourd’hui la somme de 113 474 euros.

D’autre part, un fonds de placement captif réservé aux salariés et anciens salariés de Rothschild & Cie lui permet de bénéficier d’une économie de 22 786 euros (avec une participation à hauteur de 0,5 % du capital social).

Enfin, il possède un fond de 730 euros au Crédit Mutuel.

Comptes titres et PEA

Emmanuel Macron dispose de deux comptes titres, à savoir 1 898 euros chez Rothschild et 1959 euros au Crédit Mutuel, mais également de deux PEA, valorisé à 4534 euros chez Rothschild et évalué à 59 137 euros au Crédit Mutuel.

Dettes

Ayant souscrit en 2011 à un prêt Modulimmo – Crédit Mutuel de 350 000 euros pour financer les travaux de rénovation d’une propriété détenue par son épouse, il lui reste environ 122 500 euros à rembourser. Les mensualités s’élèvent à 2420 euros sur 15 ans.

Autres créances

Le président bénéficie de créances sur ses droits d’auteur suite à la publication de son ouvrage « Révolution » paru en novembre 2016. Les éditions XO lui doivent encore la somme de 1195 €.

Les origines de sa fortune actuelle

444 000 € de droits d’auteurs suite à la publication en 2016 de son ouvrage « Révolution »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Publié aux éditions XO en novembre 2016, le livre-programme d’Emmanuel Macron se hisse en quelques semaines à la 5e place du classement des meilleures ventes de livres, selon le classement hebdomadaire GfK/Livres Hebdo.

Bénéficiant d’un tirage de 200 000 exemplaires, l’ouvrage s’est vendu à 17,90 euros l’unité.

Les déclarations patrimoniales successives du président indiquent précisément les montants qu’il a perçus grâce à son manuel, durant son mandat. En janvier 2017, les éditions XO lui ont versé la coquette somme de 274 141,42 € net.

S’ensuit alors un enchaînement de prestations financières : en 2018, il reçoit un montant de 141 178 euros, en 2019, il perçoit 17 433 euros et en 2021, une somme de 10 578 € est déclarée.

Le président n’a divulgué aucun montant en 2020. Vendu au total à plus de 197 000 exemplaires depuis sa parution en 2016, il a dégagé environ 444 000 € grâce à la publication de son titre.

Son mandat présidentiel : une rémunération nette imposable élevée à 899 718 euros

Depuis son accession au pouvoir en mai 2017, Emmanuel Macron a perçu des rémunérations nettes imposables à la hauteur de sa nouvelle profession.

Il a successivement gagné un montant de 115 426 euros en 2017, une somme de 195 570 euros en 2018, un virement de 196 094 euros en 2019 et une rémunération nette identique de 196 314 euros en 2020 et 2021.

Le président a ainsi perçu un revenu total de 899 718 euros du fait de l’exercice de son mandat.

Une rémunération plus modeste sur sa participation financière dans le capital de quelques sociétés

Bien qu’ayant contribué au capital de certaines entreprises, le président ne perçoit que de modiques revenus.

Sa participation au capital du Crédit Mutuel d’un montant de 59 327 euros lui rapporte la somme de 639 euros.

Quant à ses petits apports financiers dans les capitaux des groupes Lagardère et Gecina, il ne reçoit que des revenus très négligeables.

Macron ex-banquier : retour sur son passif doré

Sa rémunération chez Rothschild

Les revenus d’Emmanuel Macron chez Rothschild ont atteint la somme astronomique de 1,4 million d’euros rien qu’en 2011.

C’est son poste d’associé-gérant qui lui a permis d’accéder à un tel niveau de rémunération.

Ce montant inclut un salaire de 403 600 euros, auquel s’ajoutent des bénéfices industriels et commerciaux de 706 300 euros ainsi que des parts de dividendes dans les sociétés du groupe et s’élevant à 291 300 euros.

Au cours des 5 mois suivants, il a de nouveau perçu près d’un million d’euros pour ses activités au sein de l’établissement bancaire avant de rejoindre l’Élysée.

Finalement, il a touché au total 2,8 millions d’euros brut sur trois ans, salaires et bonus compris, dont il aurait empoché 1,5 million après déduction des impôts.

Comment a-t-il dépensé tous ces millions d’euros perçus ?

Cette somme lui aurait permis de couvrir des travaux dans la maison du Touquet, d’honorer des emprunts et de rembourser un prêt familial de 50 000 euros, sans compter ses frais personnels.

Finalement, ces dépenses soulignent que le président actuel ne possède quasiment plus rien de son ex-statut de banquier.

YouTube video

Un point sur la polémique du non-paiement de son ISF

Malgré une rémunération conséquente alors qu’il était encore banquier d’affaires, Emmanuel Macron n’a jamais payé d’impôt sur la fortune (ISF).

En réalité, il a utilisé une partie de ses revenus pour rénover sa maison familiale du Touquet.

Même en ajoutant les revenus qu’il a perçus chez Rothschild, son patrimoine de l’époque ne lui permettait pas d’atteindre le seuil de 1,3 million d’euros.

D’ailleurs, c’est seulement en 2013 que la propriété est comptabilisée dans le patrimoine du couple. Le fisc a de nouveau étudié son estimation et l’a fixé à 1,453 million d’euros.

Ce n’est qu’en 2015 que le couple Macron régularise leur part d’ISF, soit 4 174 euros pour l’année 2013 et 2 264 euros pour 2014.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like

Sportif

Nom : David Beckham Vrai nom : David Robert Joseph Beckham Fortune en 2020 : 450 millions de dollars (soit 380 millions d’euros) Date...

Sportif

Nom : Zinédine Zidane Fortune estimée en 2020 : 120 millions de dollars Date de naissance : 23 Juin 1972 Sexe : Homme Taille...

Acteur

Nom : Daniel Radcliffe Vrai nom : Daniel Jacob Radcliffe Fortune en 2020 : 110 millions de dollars Date de naissance : 23 juillet...

Acteur

Nom : Jean-Claude Van Damme Vrai nom : Jean-Claude Van Varenberg Fortune en 2020 : Environ 40 millions de dollars Date de naissance :...

Copyright © Riche et Célèbre