Connect with us

Hi, what are you looking for?

Entrepreneur

Pierre Cardin : Fortune et Parcours du Fashion Designer

  • Nom : Pierre Cardin
  • Vrai nom : Pietro Costante Cardini
  • Fortune en 2021 : 350 millions d’euros (Challenges)
  • Date de naissance : le 2 juillet 1922, décédé le 29 décembre 2020
  • Sexe : masculin
  • Taille : 1,86 m
  • Principales sources de richesse : la mode, la restauration, les produits dérivés, l’immobilier
  • Nationalité : française (d’origine italienne)

Qui est Pierre Cardin ?

Embed from Getty Images

Pierre Cardin est un couturier français d’origine italienne. Révolutionnaire, il est connu pour ses créations originales (comme la robe-bulle), et son lancement de collections de prêt-à-porter alors que ses collègues misaient sur la rareté du domaine de la haute couture.

Pierre Cardin est aussi remarqué pour ses liens avec l’Extrême-Orient et l’organisation de défilés dans des lieux originaux (la Place Rouge à Moscou en 1991, le désert de Gobi en Chine en 2007, la Grande Muraille de Chine en 2018, etc).

Initialement couturier, le créateur diversifie ses activités pour aborder d’autres domaines, tels que le design, les arts, les spectacles, l’hôtellerie-restauration, les produits dérivés et l’immobilier.

À combien s’élève la fortune de Pierre Cardin ?

En 2012, il souhaitait vendre son empire, et il estimait alors lui-même sa fortune à un milliard d’euros.

Cependant, d’autres entités avancent d’autres données : Forbes estimait la fortune de Pierre Cardin à 600 millions d’euros en 2018.

En 2021, après sa mort, Challenges mettait en avant le chiffre de 350 millions d’euros pour estimer la fortune de la famille Cardin.

D’où vient la fortune de Pierre Cardin ?

Pierre Cardin détenait un véritable empire : il possédait 500 usines, et il travaillait avec 200 000 employés. Le groupe était présent dans 110 pays.

Le couturier possédait également plusieurs biens immobiliers : Le Palais des Bulles, à quelques km de Cannes, un château à Lacoste qui était autrefois possédé par le Marquis de Sade, et le Ca’Bragadin Palace à Venise.

Pierre Cardin était ainsi propriétaire de 58 maisons selon Challenges.

Un système de licence rémunérateur

Pierre Cardin donnait l’autorisation de produire ses modèles (y compris avec des tissus produits localement) à des tiers en échange d’une redevance.

Le nombre des licences délivrées était estimé à 800. Cette pratique a donné lieu à la création d’un concept en marketing, « la cardinisation ».

Ce mot désigne la banalisation d’une marque quand le nombre de licences attribuées est trop élevé. Au contraire, les marques de luxe tendent à mettre en avant la diffusion restreinte de leurs produits.

Pierre Cardin avait attribué des licences pour des produits divers : des accessoires de mode, du linge de maison, des voitures, etc. Cette pratique a suscité des protestations de certains de ses collègues du monde de la haute couture.

La jeunesse et les débuts de Pierre Cardin

Pierre Cardin est mis au monde en 1922 en Vénitie en Italie. Ses parents ont émigré en France alors qu’il avait 2 ans, en 1924. Il passe son enfance à Saint-Étienne.

À partir de 14 ans, il travaille chez un tailleur à Saint-Étienne puis à Vichy. Pierre Cardin s’installe à Paris après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Il travaille d’abord dans les ateliers de Jeanne Paquin, puis pour Elsa Schiaparelli.

Pierre Cardin crée les costumes et les masques pour le film La Belle et la Bête de Jean Cocteau, en se basant sur les maquettes de Christian Bérard.

À partir de 1946, Pierre Cardin travaille comme couturier pour Christian Dior qui vient d’ouvrir sa maison de couture. Pierre quitte cette institution au bout de 3 ans.

Le couturier montre sa propre maison de couture

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DIDIER VERVAEREN (@didiervervaeren)

Le prêt-à-porter ou l’élégance pour tous

Pierre Cardin fonde sa propre maison de couture en 1950. En 1959, il lance une collection de prêt-à-porter pour femmes distribuée par le magasin Printemps.

Il crée peu de temps après un département « prêt-à-porter » au sein même de sa maison de couture, d’abord pour les hommes (en 1960), puis pour les femmes (en 1963).

L’idée de Pierre Cardin est de diffuser la haute couture auprès d’un large public.

Les couturiers de sa génération critiquent cette stratégie. Mais Pierre Cardin ne s’arrête pas là, et il crée une collection pour enfants en 1966.

Ainsi, Pierre Cardin est véritablement un précurseur de la mode pour tous.

En route vers le futur et vers le Japon

Embed from Getty Images

Ses collections sont également remarquées, parce qu’elles comportent des modèles particulièrement originaux qui ont marqué leur époque : la robe-bulle, les robes « Cardines » thermoformées, le style futuriste avec les chasubles à découpes hublot …

Au lieu des fibres traditionnelles, Pierre Cardin utilise le vinyle, le plastique et le caoutchouc. Il crée également des vêtements unisexes.

En 1957, le créateur fait son premier voyage au Japon. Il est nommé professeur honoraire à l’école de stylisme Bunka Fukuso.

Il est alors chargé de l’enseignement de la coupe en trois dimensions. C’est également à cette occasion qu’il rencontre Hiroko Matsumoto, une Japonaise qui deviendra son égérie.

Diversification vers de nouveaux horizons

Mais bientôt, Pierre Cardin dirige son énergie vers de nouveaux domaines. En 1970, il obtient une concession de la Ville de Paris pour gérer le Théâtre des Ambassadeurs.

Il y fonde le Théâtre Espace Pierre Cardin, lieu qui programme des expositions, des concerts et des spectacles.

Le Théâtre Espace Pierre Cardin sera fermé en 2016 avec la fin de la concession accordée par la Ville.

Pierre Cardin organise également un festival d’art lyrique dans le Vaucluse dans son château situé à Lacoste.

L’homme se dirige également vers le domaine de l’hôtellerie-restauration. Il achète le restaurant Maxim’s à Paris en 1981.

Il ouvre des établissements du même nom dans plusieurs autres villes, à Bruxelles, à Paris et à Moscou. Par ailleurs, Pierre Cardin a développé une ligne de parfums depuis 1972.

Et dans les années 70, il lance une collection de meubles baptisée « Les sculptures utilitaires ». Le couturier part ainsi à la conquête de nombreux domaines.

Comment Pierre Cardin dépense-t-il sa fortune ?

Le couturier est un grand mécène. Il dédie ses deniers au financement de spectacles, comme « Fashion and Dance » à Moscou, ou encore le festival d’art lyrique de Lacoste.

Pierre Cardin a également engagé ses fonds personnels pour la rénovation du village de Lacoste dans le Lubéron.

Les histoires d’amour de Pierre Cardin et autres indiscrétions

Embed from Getty Images

Le créateur a été le compagnon de Jeanne Moreau pendant 4 ans dans les années 1960.

Il était également le compagnon d’André Oliver, un de ses collaborateurs. André Oliver est décédé en 1993 du SIDA.

Pierre Cardin a en outre été le compagnon de Hiroko Mastumoto, l’égérie de sa maison de couture. Et il paraît que l’un des passe-temps de Pierre Cardin était d’acheter des biens immobiliers.

Le couturier n’a pas eu d’enfant, et c’est son neveu Rodrigo Basilicati Cardin qui reprend ses entreprises après la mort du créateur.

YouTube video

Mini Foire Aux Questions (FAQ)

Comment Pierre Cardin a-t-il pu être en couple avec Jeanne Moreau alors qu’il se disait homosexuel ?

Le couturier a affirmé que l’indépendance était le secret de la réussite de son union avec Jeanne Moreau.

Quel est le groupe de musique célèbre pour lequel Pierre Cardin a dessiné des costumes ?

Réponse : les Beatles ! En effet, en 1963, sur les conseils de leur manager, les quatre jeunes hommes décident de changer de look.

Ils délaissent leurs blousons noirs et leurs jeans pour adopter des costumes sans cols particulièrement originaux, créés par Pierre Cardin.

Ce changement vestimentaire a joué un rôle important dans la carrière du groupe.

Combien de récompenses ont été attribuées à Pierre Cardin ?

Beaucoup ! En voici un aperçu. En 1977, le « Dé d’Or » de la Haute Couture Française lui est attribué, car sa collection est jugée la plus créative de la saison.

Pierre Cardin reçoit à nouveau cette distinction en 1979 et en 1982. En 1983, le couturier est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur, et Chevalier des Arts et des Lettres.

En 1991, il monte en grade et il devient Officier de la Légion d’Honneur. Il est nommé Ambassadeur honoraire de l’Unesco la même année.

En 1992, Pierre Cardin est le premier couturier élu membre de l’Institut – Académie des Beaux-Arts.

Enfin, le couturier devient Ambassadeur de Bonne Volonté auprès de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) en 2009.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Sportif

Nom : David Beckham Vrai nom : David Robert Joseph Beckham Fortune en 2020 : 450 millions de dollars (soit 380 millions d’euros) Date...

Sportif

Nom : Zinédine Zidane Fortune estimée en 2020 : 120 millions de dollars Date de naissance : 23 Juin 1972 Sexe : Homme Taille...

Acteur

Nom : Daniel Radcliffe Vrai nom : Daniel Jacob Radcliffe Fortune en 2020 : 110 millions de dollars Date de naissance : 23 juillet...

Acteur

Nom : Jean-Claude Van Damme Vrai nom : Jean-Claude Van Varenberg Fortune en 2020 : Environ 40 millions de dollars Date de naissance :...

Copyright © Riche et Célèbre