Connect with us

Hi, what are you looking for?

Entrepreneur

El Chapo : Fortune et Parcours du Baron de la Drogue Mexicain

el chapo fortune
Crédit : Wikipedia
  • Nom : El Chapo
  • Vrai nom : Joaquín Archivaldo Guzmán Loera
  • Fortune en 2020 : 1 milliard de dollars
  • Date de naissance : 25 décembre 1954 ou le 4 avril 1957 (varie en fonction des sources)
  • Sexe : Masculin
  • Taille : 1.68m
  • Poids : 62 kg
  • Principales sources de richesse : Trafic de drogue
  • Nationalité(s) : Mexicain

Qui est El Chapo ?

Joaquín Guzmán Loera, plus connu sous le nom de « El Chapo », a dirigé le cartel de la Sinaloa, la plus grande et plus puissante organisation de trafic de drogue de la planète.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par El Chapo Guzmán (@chapoguzmanof_)

Baptisé « El Chapo » (ou « Shorty » en raison de sa petite taille), il fonda le cartel de la Sinaloa en 1989 et le transforma en véritable empire du trafic de drogue.

Réputé pour sa violence et sa grande autorité, Guzmán mena avec succès plusieurs évasions audacieuses hors des prisons de haute sécurité situées au Mexique.

En juillet 2015, il réussit à s’évader, avant d’être capturé à nouveau au mois de janvier de l’année suivante à Los Mochis, au Mexique. Extradé à New York en vue de son procès, le narcotrafiquant fut inculpé de plusieurs chefs d’accusation puis condamné à perpétuité en 2019.

Enfance

Né le 4 avril 1957 dans la municipalité de Badiraguato, le jeune homme a été élevé à La Tuna, petit village alpin situé à Sinaloa, au Mexique.

En ces temps, ce territoire constituait une zone sensible en matière de trafic de drogue. En grandissant dans une communauté très rurale, les premiers jours de Guzmán furent très éloignés de la réalité vécue par la plupart des gens.

L’enfance de Guzmán a été conditionnée par la misère de sa famille et la brutalité de son père, homme agressif qui se livrait au trafic de drogue.

Pour Guzman, la vie ne se résumait pas à être un simple agriculteur. Très jeune, il a imaginé devenir un homme riche et prospère.

Vers l’âge de 15 ans, en 1960, il a décidé de laisser ses études de côté et de se consacrer à sa propre plantation de marijuana. Avec ses quatre cousins, il a bâti le début de son empire tristement célèbre.

Grâce à l’argent provenant de sa plantation de marijuana, il a pu aider sa famille à faire face à la pauvreté. Toutefois, sa présence au sein du foyer familial a cessé d’être souhaitée.

Son père abusif le chassa de son domicile. Il s’est alors dirigé vers la maison de son grand-père. Il reste chez lui brièvement avant de quitter définitivement sa ville natale.

Une fortune gargantuesque

Le trafic de drogue, géré par El Chapo, est évalué à 12,6 milliards de dollars d’héroïne, de cocaïne, de marijuana ainsi que de fentanyl synthétique aux États-Unis sur près de trente ans. Les autorités lui ont également imposé le remboursement intégral de cette somme gagnée grâce à ses activités criminelles.

Des dépenses colossales

Véhicules pour le transport de marchandise

Une grande partie des véhicules possédés par El Chapo servaient en réalité au trafic de drogue.

Un avion en fibre de carbone exceptionnellement furtif, d’une valeur de 929 millions de dollars, est l’actif le plus coûteux qu’El Chapo ait jamais eu en sa possession.

Bien que l’objectif principal soit le transfert de la contrebande par voie aérienne, le transport par voie terrestre est également un facteur crucial.

C’est pourquoi El Chapo a mis en place une flotte de camions neufs et moins neufs afin d’assurer la continuité de l’approvisionnement.

Quelquefois aperçus au sein de vastes convois, la plupart de ces véhicules sont munis de blindages, dont les compartiments intérieurs et les panneaux sont soudés à l’acier.

El Chapo aurait également eu des flottes de sous-marins et des porte-conteneurs pour transporter ses stupéfiants et son argent aux quatre coins du monde.

La rumeur veut également qu’il ait transporté des kilos d’argent liquide à travers le monde avec toute une flotte d’avions privés.

Véhicules de luxes

Certaines sources mentionnent qu’El Chapo aurait eu en sa possession une très vaste gamme de véhicules luxueux :

  • Mercedes Benz SLS AMG de 300 000 dollars
  • Dodge Viper de 199 000 dollars
  • Chevrolet Corvette ZR1 de 130 000 dollars
  • Mercedes Benz C63 Black Series de 126 000 dollars
  • Son yacht, El Chapito, d’une valeur de 275 millions de dollars.

Et bien d’autres véhicules, si nombreux qu’il est impossible de tous les citer.

Propriétés immobilières

Zoo

Au sommet de sa richesse, El Chapo a fait construire, pour 5 millions de dollars, un zoo privé. Situé aux environs d’Acapulco, son zoo privé abritait des lions, des tigres et même des crocodiles.

Maisons et manoir

Au Mexique, aux États-Unis et dans d’autres endroits d’Amérique du Sud, El Chapo serait propriétaire de centaines de terrains.

Malgré son enfance difficile, Guzmán a toujours entretenu un lien très fort avec sa mère. C’est pour cette raison qu’il lui a fait construire un manoir à La Tuna pour un montant de 2,2 millions de dollars.

Son parcours de narcotrafiquant

Vers la fin des années 70, ce dernier a fait ses preuves dans le domaine des narcotiques et a entrepris de collaborer avec un autre jeune trafiquant prometteur répondant au nom de Héctor Luis Palma Salazar, ou El Güero.

Guzmán contrôlait le flux de drogue depuis Sinaloa, son quartier d’origine, situé à l’ouest du Mexique, où la drogue était acheminée vers les villes côtières et vers les États-Unis.

Atteignant la trentaine, Guzman, discret mais averti, était chargé de superviser la stratégie logistique de Miguel Ángel Félix Gallardo, un autre pilier du trafic de drogue, qui avait fondé le cartel de Guadalajara.

Malgré sa discrétion, Guzmán est vite devenu une figure emblématique de la scène mexicaine du trafic de drogue lorsque la DEA a finalement arrêté son patron en 1985 pour le meurtre d’un agent.

La fondation du Cartel de Sinaloa

Après avoir hérité de quelques territoires d’El Güero, Guzmán fonde son propre cartel, connu sous le nom de Sinaloa, en 1989. En 1990, Guzmán était dans le collimateur de la DEA ainsi que du FBI et était considéré comme un des trafiquants de drogue les plus dangereux et les plus influents du Mexique.

Tandis que le poids des cartels de la drogue colombiens comme Medellin et Cali déclinait, la Sinaloa a comblé le vide au sein des organisations mexicaines. Elle a pris, sous la direction de Guzmán, le commandement du trafic de cocaïne allant de l’Amérique du Sud vers les États-Unis.

La réussite de Sinaloa repose en grande partie sur la créativité de ses procédés de contrebande, en particulier la construction d’une série de passages souterrains climatisés le long de la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Il a également réussi à dissimuler de la cocaïne dans des extincteurs et des boîtes de conserve.

Parallèlement à la cocaïne, Sinaloa a assuré le trafic d’héroïne, de marijuana ainsi que de méthamphétamine en direction des États-Unis mais aussi d’autres pays.

Finalement, les activités du cartel ont atteint un niveau inégalé sur les cinq continents et se sont développées au point de devenir la plus grande opération de trafic de drogue au monde.

Arrestation et évasion

Les autorités du Guatemala ont procédé en 1993 à l’arrestation de Guzmán puis à son extradition vers le Mexique, où il fut déclaré coupable et soumis à une sentence maximale de 20 ans de prison.

Toutefois Guzmán a maintenu son autorité jusque dans les prisons. Au moyen de pots-de-vin, il a obtenu des visites conjugales qui lui permettaient de poursuivre son activité de trafiquant de drogue.

Grâce aux pots-de-vin versés aux gardiens de prison, il a pu s’échapper de la prison en empruntant un chariot à linge. Suite à une enquête fédérale, 71 employés de la prison ont été arrêtés, y compris le directeur.

Guzmán, en fuite mais toujours actif dans le domaine du trafic de drogue, ne fit que durcir son emprise et consolider sa fortune tout au long de la décennie et demie qui suivit.

Selon certaines informations, la Sinaloa aurait engrangé pas moins de 3 milliards de dollars annuellement et la fortune nette de Guzmán se serait élevée à environ 1 milliard de dollars en 2009. Ce qui lui a valu d’être classé au rang 701 de la liste Forbes des plus riches personnes au monde.

Le gouvernement américain a rapidement désigné Guzmán comme la principale cible en matière de drogue et a proposé une récompense de 5 millions de dollars pour tout renseignement permettant son arrestation. Les autorités américaines ont immédiatement saisi les biens américains de sa famille dès 2012.

Une offensive vigoureuse menée par le gouvernement mexicain contre les cartels de la drogue en 2006 a échoué à démasquer Guzmán, dont les déplacements étaient laissés sans entrave dans son pays.

Il se serait même marié au cours de cette période, en célébrant la fête avec une importante réception à laquelle ont été conviés des agents de police et des personnalités politiques locales.

Finalement, en février 2014, Guzmán est arrêté dans une chambre d’un hôtel de la ville de Mazatlán, sur la côte du Pacifique, au Mexique. Le président mexicain Enrique Peña Nieto a rejeté en bloc toute demande d’extradition de M. Guzmán à destination des États-Unis et a juré fermement que ce dernier ne s’échappera plus.

Moins de 18 mois plus tard, en juillet 2015, Guzmán organise une deuxième évasion audacieuse. Pour cette fuite, Guzmán s’est faufilé par une faille située dans la partie sanitaire de sa cellule, est descendu par une échelle longue de 30 pieds, puis a emprunté un réseau de tunnels qui reliait sa cellule à une résidence encore en construction, à environ un kilomètre de là.

Embed from Getty Images

Vie privée

Guzmán fait la connaissance de sa future compagne, Emma Coronel, au cours d’une soirée fastueuse. Elle était seulement âgée de 17 ans.

À cette époque, Coronel et Guzmán fréquentaient tous deux d’autres personnes, même si la jeune femme a admis avoir ressenti une certaine excitation lors de leur première rencontre.

La nouvelle star des concours de beauté s’était entichée du baron de la drogue et de sa richesse. Dans un geste de tendresse, Guzmán corrompt les juges du concours au festival de la Guava afin d’assurer la victoire de Coronel.

Âgé de 52 ans à l’époque, Guzmán épouse sa femme le jour de ses 18 ans, en 2007. Dans un entretien, Coronel insiste au sujet de son mariage qui était loin d’être une histoire prestigieuse.

En réalité, elle a reconnu qu’il s’agissait juste d’un simple événement rassemblant des membres de sa famille proche ainsi que quelques personnes de son entourage. Elle nie également avoir jamais reçu de somptueux cadeaux de la part de son époux.

On rapporte qu’au fil des années, Guzmán a engendré pas moins de 12 ou 13 enfants. Certains de ses fils sont considérés comme la relève du cartel de la Sinaloa.

Mener une vie de baron de la drogue est très lourd de conséquences. En effet, un des fils de Guzmán a déjà été assassiné en 2008. Il avait 22 ans lorsqu’il a été tué sur le parking d’un centre commercial. Trois ans après la mort de Guzmán, Coronel accouche de jumelles dans un hôpital de Los Angeles.

YouTube video

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Sportif

Nom : David Beckham Vrai nom : David Robert Joseph Beckham Fortune en 2020 : 450 millions de dollars (soit 380 millions d’euros) Date...

Sportif

Nom : Zinédine Zidane Fortune estimée en 2020 : 120 millions de dollars Date de naissance : 23 Juin 1972 Sexe : Homme Taille...

Acteur

Nom : Daniel Radcliffe Vrai nom : Daniel Jacob Radcliffe Fortune en 2020 : 110 millions de dollars Date de naissance : 23 juillet...

Acteur

Nom : Jean-Claude Van Damme Vrai nom : Jean-Claude Van Varenberg Fortune en 2020 : Environ 40 millions de dollars Date de naissance :...

Copyright © Riche et Célèbre